Ville de Cowansville
220, place Municipale
Cowansville (Québec) J2K 1T4
Téléphone: 450 263-0141
Télécopieur: 450 263-9357
hoteldeville@ville.cowansville.qc.ca
Nos heures d'ouverture sont de 8 h 30 à 16 h 30
du lundi au vendredi.
En dehors des heures d'ouverture, pour une urgence majeure, faites le 450 263-0141, option 8.
Accès citoyen Nous joindre English

14 nov. 2018

Mise au point de la Ville de Cowansville et de la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles de Brome-Missisquoi (RIGMRBM)

Suite à la publication de l’article :  

Crise du recyclage - Des tonnes de matières recyclables au dépotoir 

La présente fait suite à la publication de l’article portant le titre :  Crise du recyclage - Des tonnes de matières recyclables au dépotoir publié dans La Presse +, le samedi 10 novembre dernier. La Ville de Cowansville et les autres municipalités propriétaires de la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles de Brome-Missisquoi (RIGMRBM) tiennent à rassurer la population et leurs citoyens qui participent activement à la collecte des matières recyclables. 

« Nous avons eu des appels de citoyens qui étaient inquiets. Ils se demandaient si leurs efforts ont été vain pour le recyclage. La réponse est non. Le recyclage est présent depuis plusieurs années dans nos habitudes et il faut poursuivre nos efforts en ce sens. Plusieurs matières se trouvant actuellement sur le site de Récupération 2000 sont des matériaux de construction. Récupération 2000 étant une entreprise privée, nous avons fait le maximum dans les circonstances selon nos pouvoirs pour intervenir. Le but premier aujourd’hui est de rassurer nos citoyens et de leur demander de poursuivre leurs efforts de recyclage et de compostage. Le recyclage est maintenant acheminé chez Sani-Eco, un centre de tri bien organisé et reconnu », précise Sylvie Beauregard, mairesse de Cowansville. 

Rappelons que le dossier est actuellement entre les mains du ministère de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques suite à une plainte déposée par la Ville de Cowansville.  

De son côté, la RIGMRBM se veut rassurante quant à la valorisation maximale des tonnes de matériaux s’étant accumulées sur le site de Récupération 2000.  

« Si nous obtenons l’autorisation du ministère de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques pour accueillir les matières qui ont été laissées chez Récupération 2000, nous verrons à revaloriser au maximum ce qui peut encore l’être. Que ce soit avec le compost ou l’écocentre, nous avons les installations nécessaires sur place pour retirer le maximum de ces déchets et limiter l’impact sur l’environnement. Tout enfouir n’est pas l’option que nous préconisons à la Régie », explique le directeur général à la RIGMRBM, David Rumsby. 

Rappelons que les villes de Bedford, Cowansville, Dunham et Farnham sont copropriétaires de la RIGMRBM et que 11 municipalités de la région avaient des ententes avec Récupération 2000 pour la collecte des matières recyclables.  

Information: 

Service des infrastructures et des immobilisations
Ville de Cowansville 
450 263-0277

Revenir à la liste des nouvelles